Les Ateliers Jules Rimet 2014 à l’Olympique Lyonnais

par Hafid Aggoune

Quatrièmes de couverture créées lors de l’atelier d’écriture à l’Olympique lyonnais du 20 au 24 octobre 2014

UNE GRANDE VICTOIRE

Melvine Malard

C’est l’histoire d’une fille nommée Lovan, 14 ans. Née à la Réunion, Lovan vit en Métropole. Passionnée de football, elle a été recrutée comme apprentie par un grand club professionnel.

Son seul rêve est d’avoir un bel avenir et de faire vivre sa famille. Pour cela, il faudra etre courageuse car Lovan vit seule et toute sa famille est à la Réunion.

Chaque jour, Lovan donne tout pour que son rêve se réalise, mais dans cette histoire il y a un souci de taille pour elle : l’école. En effet, l’école est un véritable problème. Dans son esprit, rien ne doit l’empêcher de réaliser son rêve, alors Lovan se met en tête de réussir sa scolarité aussi bien que son parcours au football.

De jour en jour, Lovan aura de plus en plus de travail en classe et d’effort â fournir. Courageuse, elle se donnera à fond, poussée par l’envie d’avancer, motivée par sa famille à qui elle pense constamment.

Forte de sa maturité, va-t-elle surmonter toutes les épreuves qui se mettront sur sa route ? Réalisera-t-elle son grand rêve ?

 

LE PASSÉ ou La vie d’un ex-parrain

Nayel Bouardia

 C’est l’histoire d’un petit garçon qui rêvait de devenir le parrain des parrains en Italie. Il habitait dans un quartier chaud et s’appelait Zepequegnou. Il a commencé les trafics à l’âge de 10 ans et les a continué jusqu’à ses 30 ans. Il se faisait beaucoup d’argent, mais décida de tout arrêter quand la maladie de Parkinson de sa grand-mère s’aggrava. Avec elle et ses parents, il part habiter dans un pays étranger et fonde une institution pour les personnes âgées.

Loin de l’Italie, il rencontre une jeune femme, tombe amoureux et veut fonder une famille, mais un ancien copains toujours délinquant lui demande de faire un dernier gros coup. Va-il accepter et détruire tout ce qu’il avait construit de bien ?

 

 

SEUL CONTRE TOUS

Selma Bacha

 Carlos est un jeune brésilien qui rêve de rencontrer Neymar qui a seulement 22 ans. Carlos a une maladie rare qui l’oblige à rester tous les jours dans son lit ; c’est sa mère qui le nourrit et fait tout pour lui.

Un jour, la mère de Carlos tombe dans le coma. Carlos est triste et se sent abandonné. Le lendemain, il est interné à l’hôpital, ne pouvant vivre sans sa mère et n’ayant pas d’autre famille. La première nuit, la voix de sa mère vient dans son sommeil et lui dit  : « Je t’aime mon fils ». Le lendemain matin, sa mère meurt. Carlos pleure et pleure des jours, des nuits, des semaines.

Un soir, l’âme de sa maman lui apparaît et lui dit ces mots : « Mon fils, ne  t’inquiète pas, tu vas rencontrer ton idôle et il te sauvera ».

Est-ce que la jeune star brésilienne va sauver son plus grand fan et l’aider à guérir de sa maladie pour vivre une vie normale ?

 

 

ADEL, JEUNE DE CITÉ

Yasmine Senhadji

 Adel est un jeune homme de 20 ans qui vit dans une cité infestée par les dealers.

Un dimanche, alors qu’il se trouvait près d’un city-stade, il trouve un ballon. Adel n’aime pas particulièrement le foot mais comme il s’ennuie, il commence à jouer seul. Étrangement, il a du plaisir à jongler sur ce terrain. Plus il joue plus il oublie ses problèmes. Il se demande même pourquoi l’idée ne lui est pas venue plus tôt.

Désormais, chaque dimanche, puis chaque jour Adel vient jouer, intégrant les groupes qui se succèdent pour s’affronter, s’imposant petit à petit au fil des matchs, se découvrant des qualités techniques hors du commun.

Ainsi, un beau jour, un recruteur qui cherchait de nouveaux prodiges le remarque et lui propose d’intégrer le club pour lequel il travaille, cela malgré son âge fort avancé.

La rue ou le foot, Adel va être confronté au plus grand choix de sa vie. Va-t-il laisser passer sa chance ou rester un délinquant de rien du tout ? Vous le saurez en lisant Adel, jeune de cité.

 

 

AMOUR SECRET

Gaetan Nizet

 Amour secret est l’histoire de deux personnes qui s’aiment d’un amour impossible.

Les deux familles des amoureux ne s’aiment pas, ils se détestent même. Alors les amoureux se voyent en cachette. Quand les parents l’apprennent, cela les met dans des colères folles, et ils se disputent, crient, insultent. Les deux familles, pourtant voisines, ne sont jamais d’accord sur rien et tout est prétexte à se disputer.

Pourtant, un jour tout changea à cause d’un écrivain… En lisant Amour secret, le lecteur saura si les Amoureux pourront s’aimer librement. Un roman sur la passion et sur la bêtise humaine.

 

 

RECRUTEMENT

Sara Mehentel

 Roberto Turache, huit ans, est un jeune prodige du ballon rond. Malheureusement, personne ne le connaît.

Un jour, Roberto part se promener, croise un terrain de football et commence à jouer avec ceux qui l’occupent. C’est alors qu’un inconnu approche du terrain. Longtemps, l’homme est resté sur le côté à observer le match. Il profite d’une pause pour demander à Roberto s’il veut faire un essai dans le club pour lequel il travaille.

Cinq années passent.

Désormais âgé de 13 ans, Roberto a grandi et devient de plus en plus fort, il est tout proche d’intégrer le centre de formation de son nouveau club, mais le destin lui jouera un mauvais tour. Une maladie rare touchant ses os l’empêche de continuer le foot. Comme sa famille est pauvre, il devra trouver 100000 euros pour se faire soigner et entrevoir un avenir heureux.

Recrutement est l’histoire d’un combat contre la fatalité, un hymne à l’espoir.

 

 

LE PETIT JOE JOHNSON

Moussa Traoré

 Je connais un gamin, Joe Johnson, qui dit avoir vu le fantôme de Jules Rimet dans une Favela au Brésil. Jules Rimet n’est pas très bien connu en france, mais au pays de Pelé c’est une star.

Âgé de 9 ans, le petit Joe Johnson était très fort au foot et quand il vit Jules Rimet, il lui demanda : Est-ce que vous allez jouer votre propre rôle dans le film sur la Coupe du monde, United Passions qui raconte votre histoire et comment vous avez professionnalisé le football et créé la FIFA ? Le petit Joe Johnson faisait des jongles devant Jules Rimet Jules en attendant la réponse du vieil homme. Mais au lieu de lui répondre, Jules posa à son tour une question ; il demanda au petit Joe s’il voulait jouer le film demain, si oui alors « Rendez-vous à 9h30 demain, ici ».

Mais Joe se blessa au genou, c’était la galère. Le petit n’avait pas de chance dans la vie. Son père buvait trop, en plus c’était le Brésil avait perdu. Joe se répétait « Ne pas pleurer, ne pas pleurer, ne pas penser à mon père qui n’arrête pas de frapper ma mère ».

Le petit Joe veut tellement jouer dans le film sur Jules Rimet pour gagner de l’argent et payer une petite maison à ma mère, la mettre en sécurité, qu’il oublie sa blessure et part au rendez-vous un peu en retard. Jules Rimet est bien là et demande : « Pourquoi boîtes-tu il ? » Joe répond qu’il a un peu mal au genou, mais que ça ira, mais quand il s’apprête à jongler devant Jules, il tombe parterre. Monsieur Rimet le conduit à l’hôpital mais personne ne peut payer les soins, car ni le père ni la mère ne travaillent. Jules Rimet paye les frais et un chirurgien soigne le genou de Joe Johnson.

Un mois plus tard, je rencontre le petit Joe Johnson sur le tournage de United PAssions et il me raconte son histoire avec Jules Rimet, ou un vieil homme lui ressemblant.

Pour oublier une réalité sombre, Le Petit Joe Johnson navigue entre rêves de Barça, Real, Chelsea et cinéma, sous la protection d’un Jules Rimet énigmatique.

 

 

LE PETIT GARÇON QUI NE JOUAIT PAS AU FOOT

Yann Xavir

 C’est l’histoire d’un petit garçon qui ne joue pas au foot.

Un jour, Mohamed regarde ses copains jouer au comme il en a l’habitude quand une voiture passe et s’arrête. Un homme en costume, Rachid M., sort du véhicule et s’approche du terrain. Il reste longtemps à côté de Mohamed sans rien dire. Au bout d’un certain temps, il lui demande pourquoi il ne joue pas.

« Je n’aime pas le foot. »

« Alors pourquoi tu regardes ? »

Le petit ne sait pas quoi répondre, il réfléchit puis dit : « Je regarde depuis que je suis tout petit, je comprends tout de la tactique mais je suis nul avec le ballon aux pieds. Je devine ce qu’il faire, améliorer. Je joue dans ma tête. »

Des années plus tard, le petit garçon devient le plus jeune entraîneur du club amateur de sa ville ; à seize ans, quand il ne va pas à l’école, il manage la meilleure équipe de la région. Le jour de la grande finale du championnat, l’homme qui lui avait parlé des années plus tôt, Rachid M., sonne chez ses parents.

« Votre garçon, je le veux dans mon club, il est prêt ».

Le père lui répond que son garçon ne sait pas jouer au foot, qu’il a deux pieds gauches. L’homme lui explique qu’il ne le veut pas comme joueur mais comme entraîneur au Pays-Bas. Le père, pensant à l’avenir de son fils, accepte.

Quelques jours plus tard, Rachid M. envoie des billets d’avion et le contrat. Mohamed rejoint les Pays-Bas, mais très vite il se sent seul et appelle ses parents de plus en plus souvent. Son père refuse de le reprendre à la maison, expliquant que la vie offre peu de chance et qu’il faut faire fructifier son talent, quelqu’il soit.

Mohamed va-t-il réussir dans sa nouvelle vie ?

 

 

DIB DJIBRAÏL

L’histoire de Djibrazïla

 Un beau jour dans un quartier au Brésil. Le président du club de Sao Paolo passe pour inaugurer un centre social.

Le président jete un oeil sur le terrain de foot et remarque un jeune gamin qui dribble toute l’équipe adverse avant d’offrir une passe décisive à l’attaquant. Djibrazïla préfère offrir des buts que marquer, il trouve ça plus « classe ». et qui était très très fort au football. Le président annule tous ses rendez-vous de la journée et prent tout de suite contacte avec la famille du petit. La mère élève seule son unique fils. La semaine qui suit Djibrazïla signe un contrat d’apprenti avec Sao Paolo mais se blesse dès la première année. Sa mère n’a pas d’argent. Que va t-il se passer ? Est-ce la fin du rêve partagé par des milliers de défavorisés du monde entier ?

 

 

LE SENS DE LA VIE

Traore Siliman

 Abdoulaye, 16 ans, habite une cité sensible ; c’est un gamin avec un énorme potentiel scolaire, promis à de grandes études, l’espoir de toute une famille car étant l’ainé de deux frères et d’une soeur, il n’a que sa mère pour les éduquer. Abdoulaye a toute une famille à sa charge.

Pour gagner de l’argent tous les moyens sont bons : les trafics de drogue, d’armes, les petits braquages, les vols à la tire. Dans la cité les tentations sont nombreuses et les fréquentations d’Abdoulaye ne l’arrangent pas : tous dealers, voleurs, jeunes criminels ; Abdoulaye peut très vite passer du côté de la délinquance à tout moment.

Va t’il rester dans le bon chemin ? Qu’est-ce qui le retiendra du bon côté envers et contre tous ?

 

 

AXEL DÉCOUVRE LE LIVRE DE JULES RIMET

Billy Koumetio.

 Un jour Axel a voulu découvrir le livre de Jules Rimet parce qu’il avait déjà entendu parler de ce dernier ; jusque-là, il savait juste que Rimet avait créé le Red Star, la Fifa, la professionnalisation et les ateliers d’écriture pour aider les jeunes de quartiers populaires à accéder à l’écriture et la culture. Un jour, Axel est allé à la librairie et a acheté le livre de Renaud Leblond, Le Journal de Jules Rimet. Mais il avait un secret, il ne savait pas bien lire. Il voulait posséder ce livre, l’avoir prêt de lui, malgré son secret. Du coup, chaque soir, il alla en cachette apprendre à lire chez son meilleur ami, Jean, le 1er de la classe. Au début, c’était difficile, mais plus il apprenait et plus il avait envie d’apprendre. Sa vie fut bouleversée.

 

 

L’histoire d’un prodige

Hichem Zoghlami

 Adriano est un garçon de 12 ans, son rêve est de finir le meilleur joueur du monde, il est pas très riche il habite dans un bidonville au Costa Rica. Tous les jours il y a la guerre, un jour sa mère mourra à cause de la guerre, alorsAdriano s’enfuit et grandi a l’âge de 18 ans il part en Europe en Espagne et réussi dans un petit club ce club s’appeler Atletico Bilbao ces la ou il réussi a convaincre tout les plus grands club . Un agent vient et lui demande de signer un contrat Adriano accepta , un jour l’agent part avec toute l’argent . Adriano pleura est n’a plus rien , un jour le club de Celtic Glasgow lui demende de signer,  Adriano va-t-il accepter ou pas ?

 

 

Dounia CONTRE la guerre

Armelle Khellas

 Dounia, une fille de 11 ans, habite à Jérusalem en Israël. Elle vit avec sa famille mais un jour la ville est bombardée par des terroriste. La mère de Dounia est gravement blessée et est emmenée à l’hôpital. Le pėre de Dounia a eu moins de chance,  mort sur le coup, comme sa soeur. Dounia se retrouve délaissėe, elle pleure tellement que son visage est deformé.

Le lendemain, la jeune fille va voir sa mère, malheureusement  la femme a succombée à ses blessures. Désormais Dounia est une triste orpheline. Elle avait le rêve de devenir médecin, mais avec  la mort de sa famille, elle devra abondonner son rêve. Ce soir-là, entre deux crises de larmes, elle entend un bruit, se retourne et voit un fantôme mais ne panique pas ; elle écoute ce que lui dit ce dernier : « Dounia, je suis ta mère, poursuit ton rêve, ma fille aimée, c’est le dernier service que tu peux me rendre. »

Que va faire Dounia ? Décider de suivre son rêve et la volonté de sa mère ou continuer à pleurer sur son sort jusqu’à se laisser mourir de chagrin.

 

_______________

 

Atelier d’écriture avec les jeunes footballeurs de l’Olympique Lyonnais

du 20 au 24 octobre 2014

www.hafidaggoune.com